Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

La lutte sénégalaise n’est pas un produit exportable ? (Partie 2)

Posté par: Chado Regards De Jeunes| Mercredi 12 décembre, 2012 13:33  | Consulté 4145 fois  |  21 Réactions  |   
Dans cette montée de la lutte sénégalaise, les médias en sont pour quelques choses surtout depuis l’avènement des télévisions privées ou commerciales. De grands combats sont organisés avec de grandes campagnes de pub, des montages financiers énormes avec des banques. Des sociétés de téléphonie, de cimenterie, d’alimentation accompagnent cette ascension de la lutte sénégalaise en sponsorisant les événements. Ce qui a pour corollaire une valorisation des lutteurs et de la lutte et la multiplication des promoteurs. Mais, il est évident qu’on doit toujours « rendre à Cesare ce qui appartient à Cesare » en clamant qu’un lutteur a osé un jour défié les règles et apporté du sang neuf à cette lutte qui demandait plus de spectacles et de professionnalisme.  Il s’agit bien sûr de Mouhamed NDAO connu sous le sobriquet de « TYSON ». Cet homme a entamé la valorisation du  statut de lutteur. Une nouvelle façon de faire, une nouvelle génération « Boul Fallé» était dès lors née. Tyson s’imposait par l’accoutrement, un nouveau rythme accompagné d’une nouvelle danse, une coiffure personnalisée, des entrées spectaculaires, une autre manière de parler. Celui-là même qui  a osé imposer aux promoteurs des cachets audacieux qui, aujourd’hui font le bonheur des lutteurs et permettent de rêver.  Comme les artistes chanteurs, les comédiens, les lutteurs sont devenus de vraies stars dans le pays et possèdent des fans clubs un peu partout au Sénégal. Leurs photos sont vendues dans les rues, au marché et sont affichées dans des voitures, des chambres ou dorment paisiblement dans des albums photos à côté des proches et de la famille. Des jeunes en mal de repère se reconnaissent en eux et veulent suivre leur pas. On est loin de l’époque où ces « guerriers de l’arène » brillaient le temps d’un combat.  A suivre... D'autres articles sur http://regardsdejeunes.blogspot.com 
 L'auteur  regardsdejeunes.com Regards de Jeunes
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (21)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Pedio on December 12, 2012 (18:25 PM) 0 FansN°:1
Je n'ai meme pas lu votre recit mais je sais de quoi vous parlez rien qu'à voir le titre. Laissez la lutte tranquille, c'est notre sport national, point à la ligne. Et meme s'il n'est pas exportable, et alors? est ce que le sumo est exportable? Quid du tir à l'arc, de la marche et je ne sais quoi encore? Ou bien vous voulez nous dire que si un sport n'st pas exportable alors il ne l'est point? Je vous mon frere que si la lutte n'est pas exportable c'est juste une ironie du sort car il est de la meme categorie que la boxe et autre sport de combat. Et je vous avoue avoir vu la lutte dans certaines contrées suisses se pratiquer comme la lutte traditionnelle au senegal. Alors je vous dis que je suis fier de voir Tyson, Gris, Modou lo, Balla Gaye... etre des stars chez nous et percevoir des millions. Le foot, le bqsket... sont tous des sports exportables mais il n'en demeure pas moins qu'ils remplissent les stades comme la lutte au senegal, cela signifie que la lutte est notre sport traditionnel. Si ca vous derange, eteignez votre telé et alllez lire un bouquin.
merci
Chado on December 12, 2012 (23:12 PM)0 FansN°: 521963
Vous auriez dû lire mon cher et puis il y a un point d’interrogation à la fin du titre. Je reformule la question pour dire :"est-ce que la lutte sénégalaise est exportable?" C'est juste une question, un pretexte pour parler de ce sport qui doit aller au delà de nos frontières pour conquérir le monde. Dans cet article, la lutte sénégalaise est plébiscitée non pas dénigrée. Il faut d'abord lire jusqu'à la fin et attendre la suite également. Il reste 2 à 3 articles à publier sur ce sujet. Fière d'être sénégalais et d'aimer sa ou ses cultures.
Anonyme on December 12, 2012 (19:36 PM) 0 FansN°:2
C'est le sport national et l'on pense bien qu'elle échéllone depuis quelques année car étant suivi de partout.On commence a voir de grands athlètes des sports de combat mondial sintéréssé a cette forme de lutte. Dnc soyé pas surpris de voir un jour un championnat du monde de lutte sénégalaise avec frappe dans lé année a venir...
LYNS on December 12, 2012 (20:16 PM) 0 FansN°:3
En tout cas, l'Union Européenne a dit niet, la France en tête depuis plus de dix ans, en ces termes : " Nous n'organisons pas chez-nous la bagarre" ! Ils ont raison, la lutte traditionnelles est certes très primitive parce que les règles et la forme datent de plus de 50.000 ans MAIS AU MOINS MOINS dangereuse.
Ap on December 12, 2012 (21:00 PM)0 FansN°: 521764
tu sais pouquoi ils disent niet c'est par ce qu'ils savent que les hommes ont besoin de violence et ceci depuis que le monde existe et le lutte sénégalaise en propose assé pour rayer le catch et autres sports europeens. les Hommes ont besoin de gladiateurs et la lutte sénégalaise leur en propose
Bomb  on December 13, 2012 (07:14 AM)0 FansN°: 522913
Le monde ne s arrete pas a la France , et aussi la boxe n est pas interdite en France . Le Senegal a le choix , on peut soit peaufiner notre Lutte et du coup elle devient exportable , ou peut rester ici et les lutteurs deviendront les grands perdants .

Pour revolutionner la lutte, quelques suggestions :
1) Il faut proteger les lutteurs : Proteges dents, gants de boxe ou UFC qui te permettent de soulever ton adversaire , des vetements qui ne devoileront jamais tes parties intimes .

2) Il faut que le Public soit plus fair play moins violent . Moi par exple je laisserai jamais ma famille allait au stade . Du coup les lutteurs perdent de l argent dans la vente des billets .

3) Lutteurs doivent comprendre qu ils font un business et en business il faut savoir vendre un produit tout en laissant ca dans le cadre du business
Lyns on December 13, 2012 (15:27 PM)0 FansN°: 523472
Vous avez raison sur la protection des lutteurs. Il faut y ajouter l'interdiction de donner des coups de poingts dès qu'il y a corps à corps, et faire en sorte qu'il y ait au moins trois raoungs de 20 minites chacun pour assurer plus spectacle. Savez-vous que pour gangner autant que les lutteurs de catégorie A dans un sport comme la boxe anglaise il faut être soit champion d'Europe ou du monde après plus de 20 ans de pratique, d'entraînements beaucoup plus durs que pour la lutte Sénégalaise! Aucun de nos lutteurs actuels ne tiendrait 4 x 3 minutes de boxe sans s'écrouler de fatigue !
Anonyme on December 12, 2012 (20:26 PM) 0 FansN°:4
comment je deteste des personnes comme celle qui a écrit ce torchon parce qu'elle a une mentalité d'esclave.

1- est ce nous, nos gouts, ce que nous aimons ou pas dépend de ce qu'en pense les autres ? exportables ou pas , c'est le cadet de nos soucis. si il y'a des etrangers qui n'aiment pas la lutte qu'il aillent se faire foutre, on ne leur a pas demandé leur avis pour creer ce sport ? ok ? des gens comme toi êtes des aliénés. est ce que ceux qui ont crée le foot vous ont demandé votre avis ?

la lutte se pratique au senegal, au niger au mali, au nigeria, il y'a le tournoi de la cedeao, etc...

toi tu penses que toute chose que les blancs et les europeens ne pratiquent pas est mauvaise ? quel complexe ? c'est à travers eux donc que tu fixes tes gouts ? pauvre imbécile. l'Afrique en a marre des gens comme vous !
Chado on December 12, 2012 (23:18 PM)0 FansN°: 521978
L'insulte est l'arme des faibles qui ne peuvent pas argumenter. Ce n'est pas une question de race. Je vais te publier ma réponse à un autre post: "Enracinement et puis ouverture. Au rendez-vous du donner et du recevoir, nous devons apporter quelques choses qui nous appartient et qui reste original. C'est parce que les occidentaux exportent tout ce qu'ils ont, c'est pourquoi nous sommes envahit de tous bords par toute sorte d'infos. C'est pourquoi, nous adoptons leur culture, leur manière de voir, de se comporter, leurs habitudes culinaires, vestimentaires. Il faut qu'on exporte parce que nous avons des choses à exporter et qui peuvent donner une autre vison de comment les occidentaux nous voit. La lutte est culturelle et dans cet article, il n'est pas question de plaire ou non aux autres. Ils question de partager avec les autres et en parlant de lutte, on va au-delà et on parle d'autres choses. Si on arrive à faire pratiquer la lutte sénégalaise partout dans le monde, ça serait une fierté pour le Sénégal et l'Afrique qu'une discipline africaine puisse être reconnue et pratiquée partout dans le monde si on sait que dans ce domaine les occidentaux ne sont peut-être pas prêts." comme l'ont dit certains.
Sénégal on December 12, 2012 (20:55 PM) 0 FansN°:5
pour une fois les sénégalais aiment et cosomment quelque chose typiquement sénégalais.
la lutte si personne n'en veut nous les sénégalais on le consommera tkt. il faut trouver les moyens de l'exporter j'y crois car le foot en était la un temp de méme que le catch
Khalate on December 12, 2012 (21:14 PM) 0 FansN°:6
En plus de la lutte et de la musique chers gens de la presse eduquer nous
Nous ignorons tellement de choses sur l hygiene la sante
Nous ne connaissons pas notre pays le Senegal
faites nous le decouvrir
Que font nos deputes
Quel mal le bruit peut faire a l homme
Pourquoi il est dangereux de bruler du plastique etc etc
De grace aidez nous les medias ont beaucoup de puissance
Merci
UNION AFRICAINE on December 12, 2012 (23:23 PM) 0 FansN°:7
Lorsque l'on parle d'exportation, cela sous-entend un concept d'offre et de demande. Or ce que nous voulons offrir au mmonde, c'est-a-dire la lutte, le monde n'en demande point. Les autres pays sont atteles a eduquer leurs enfants, a les former dans les sciences exactes et les sciences d'observation, et j'en passe. Pour nous, pauvres senegalais, nous agissons comme des bourriques, des illettres, ou des IDIOTS tout court. Adieu l'epoque ou on nous comptait parmi les meilleurs dans les domaines des sciences, des maths, de la litterature et autres. J'imagine le Professeur Cheikh Anata Diop, Leopold S. Senghor, Keba Mbaye en train de remuer dans leurs tombes respectives, tellement nous avons devie de la bonne trajectoire, ou simplement dit, nous avons rater le coche et sommes tombes si bas.
Patriotiquement
Constat d'un Sénégalais on December 13, 2012 (02:56 AM) 0 FansN°:8
J'aimerai bien savoir comment exporter les " tchmikay" et les "kharkha foufa"
Anonyme on December 13, 2012 (03:30 AM) 0 FansN°:9
Union africaine, je ne suis pas d'accord avec toi. Tous ces intellectuels que tu viens d'enumerer, surtout Cheikh Anta et Senghor, sont fiers de l'africanite et dans toutes ses formes authentiques. Je vous defie de me citer un passage ou ils denigrent la lutte comme tu le suggeres. Au contraire, Senghor chante et emprunte la poeticite de bakks et Diop retrace en retraces les racines jusqu'en Egypte. Ne confondez pas le sport au developpement de grace, c'est deuz speres differentes, bien que non contradictoires. Moi qui te parle j'ai toujours assite au mbapatt et cela n a en aucune maniere empiete sur mon education. Allhamduliha je suis doctorant et chercheur sur les cultures africaines.
Anonyme on December 13, 2012 (03:33 AM) 0 FansN°:10
L'elite intellectuelle est allergique a tout ce qui africain. C'est dangereux. Si vous le constatez ce sont eux et certains religieux qui denoncent la lutte, pourtant ils n'ont pas su creer une seule montre.
Clarisse massage on December 13, 2012 (11:14 AM) 0 FansN°:11
la belle clarisse vous propose des séances de massage a son cabinet un endroit calme et discret appelez au 77 396 03 20
Clarisse massage on December 13, 2012 (11:14 AM) 0 FansN°:12
la belle clarisse vous propose des séances de massage a son cabinet un endroit calme et discret appelez au 77 396 03 20
Shan Djyt on December 13, 2012 (11:22 AM) 0 FansN°:13
Les lutteurs doivent s'affronter sans tout cet arsenal corporel qui dénature le sport de compétition international.
Anonyme on December 13, 2012 (12:44 PM) 0 FansN°:14
yow clarisse doule waye thiaga bou bonne bi respecte toi vilaine
Anonyme on December 13, 2012 (12:44 PM) 0 FansN°:15
yow clarisse doule waye thiaga bou bonne bi respecte toi vilaine
Le voyageur on December 13, 2012 (13:25 PM) 0 FansN°:16
Je suis un toubab passionné de lute (traditionnelle ou avec frappe). Depuis plusieurs années j'accompagne un lutteur en Casamance Taxi, grâce à lui j'ai pu découvrir , dans de nombreux villages le sens du mot Teranga et apprécier les grands lutteurs de la région (il y a qlq lutte sur YouTube : jlkafountine) Pour ma part je trouve regrettable que cette discipline ne soit pas acceptée au J O ce ne serait que justice

Ajouter un commentaire

 
 
regardsdejeunes.com Regards de Jeunes
Blog crée le 30/11/2012 Visité 454225 fois 69 Articles 1506 Commentaires 16 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Le sexe, on en parle pas beaucoup, mais on en fait assez pour ne pas en parler.
Le Dougie, ça me dit rien mais Michelle Obama aime ça
LOVE : comment reconnaitre que votre partenaire vous trompe
VIDEO BUZZ : La Virginité, old fashion (dépassée)??? Regardez!!!
LOVE : Ce qu’il faut éviter quand on veut séduire